« À l’aide, j’ai perdu mon animal de compagnie ! » Voici quelques conseils

C’est la hantise de tout maître : perdre son chien ou son chat. Si votre animal a disparu, vous pouvez entreprendre certaines actions pour le retrouver le plus rapidement possible. Nous vous livrons quelques conseils.

De l’importance des puces

Aux Pays-Bas, les chiens doivent obligatoirement être pucés et enregistrés, bien que ce ne soit malheureusement pas encore le cas pour les chats. Un animal pucé pourra être réuni beaucoup plus rapidement avec son maître qu’un animal qui ne porte pas de puce. Lorsque votre animal est retrouvé et emmené, par exemple, dans un refuge, dans une ambulance vétérinaire ou auprès d’un vétérinaire, le personnel sera en mesure de lire la puce à l’aide d’un lecteur de puces. Si celle-ci est enregistrée et que les données sont à jour, on pourra très rapidement vous envoyer un message pour signaler que votre animal a été retrouvé. Pucer un animal coûte en moyenne entre 20 et 50 €. Votre vétérinaire peut s’en charger.

Conseil : si vous déménagez, ou adoptez un animal déjà pucé et enregistré auprès d’un autre propriétaire, mettez toujours à jour les données de la puce.

Contactez le refuge ou l’ambulance vétérinaire

Peut-être que votre animal a déjà été retrouvé par quelqu’un qui l’a emmené dans un refuge ou une ambulance vétérinaire de la région. Si votre chien ou chat n’est pas pucé, le refuge ne sera pas en mesure de vous contacter, si bien que vous ne saurez pas que votre animal a été retrouvé. Dès lors, pensez à appeler le refuge ou à envoyer un e-mail accompagné d’une description détaillée et si possible de photos, de manière à pouvoir vérifier rapidement si votre animal a été retrouvé.

Contactez le plus de gens possible

Il est crucial que le plus grand nombre possible de personnes soient au courant que votre animal a disparu et puissent vous joindre au cas où elles le retrouveraient. À cet égard, les réseaux sociaux peuvent jouer un rôle important. Publiez un avis de recherche sur les plateformes telles que Facebook ou Instagram. Les groupes consacrés à votre quartier ou votre ville peuvent eux aussi se révéler très utiles, et demandez aux gens autour de vous d’ouvrir l’œil. En outre, en demandant aux gens de partager votre message, vous en augmenterez la portée.

Conseil : accrochez également des affiches dans le quartier. De cette manière, si des voisins aperçoivent votre chien ou chat, ils pourront vous contacter.

Appâtez votre animal

Une autre bonne idée serait d’installer un appât dans votre jardin. Placez une boîte en carton en guise d’abri et mettez-y de la nourriture pour votre chien ou chat, ainsi qu’une petite couverture ou un doudou imprégné d’une odeur reconnaissable. Qui sait, votre animal pourrait bien revenir à cet endroit après quelques jours.

Vous avez perdu votre animal ? Partez à sa recherche

Enfin, vous pouvez aussi décider d’entreprendre activement des recherches vous-même. Faites un tour du quartier et jetez un œil dans les jardins ainsi que dans les endroits abrités et les porches. Appelez votre animal, emportez des friandises et essayez de l’appâter.

Conseil : beaucoup de maîtres se sentent tendus au moment de lâcher leur chaton pour la première fois à l’extérieur. Nous vous donnons des conseils en la matière.


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis d'accord avec la déclaration de confidentialité i La déclaration de confidentialité décrit ce qu'il advient des informations que vous nous fournissez. En partageant vos informations avec nous, vous acceptez que nous puissions les utiliser de la manière décrite dans notre déclaration de confidentialité. La version la plus récente est placée sur notre site. Lisez l'intégralité de la déclaration de confidentialité ici .
‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...