Alimentation du chat : fréquences et quantités

Le chaton qui vient de naître est nourri par sa mère. Il n’a besoin de rien d’autre. À partir de trois semaines, vous pouvez essayer de donner au chaton un peu d’aliments humides. Étant donné que tous nos produits sont préparés sans additifs artificiels, le chaton ne risque pas de développer une ou plusieurs allergies à un âge ultérieur.

Passage aux aliments secs
À partir de huit semaines, le chaton peut commencer à manger des croquettes. Ne lui donnez pas tout l’aliment en une seule fois : répartissez-le en cinq petites portions à donner durant toute la journée. À partir de douze semaines, le chat peut passer entièrement aux croquettes Yarrah. Veillez à ce qu’il y ait toujours une gamelle d’eau potable fraîche, l’idéal est d’opter pour une fontaine à chat. Votre chat a besoin de croquettes pour la mastication et la santé de ses dents. Ne lui donnez donc jamais une alimentation composée uniquement d’aliments humides. Les aliments secs ont un effet positif pour la santé des dents et des gencives du chat.

Nourriture pesée ou illimitée
On dit souvent que le chat sait exactement quelle quantité il doit manger, et on lui laisse donc une gamelle de croquettes à volonté. Si cette affirmation est exacte, pourquoi voit-on tant de chats en surpoids ou obèses?
Le surpoids peut être dû à une quantité excessive de nourriture, une alimentation trop grasse et trop de friandises ou « à côté ».
Evidement ces kilogs en trop peuvent provoquer des problèmes cardiovasculaires, d’articulations, urinaires et réduisent leur espérance de vie.

Sur chacun de nos produits vous retrouvez un tableau qui vous indique la quantité à donner à votre chat. Bien entendu, si le chat est très actif, il aura besoin d’un peu plus de nourriture qu’un chat paresseux. La meilleure solution consiste à répartir l’alimentation en deux repas, matin et soir, et surtout de peser les portions.


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...