Chatons – Alimentation des chatons, phase par phase

Les chatons sont adorables. Ils naissent après quelque 63 jours de gestation et sont entièrement sans défense. En effet, juste après sa naissance, le chaton ne peut rien voir ni rien entendre. Il est entièrement dépendant de sa mère.

Les chatons sont d’abord très petits : à la naissance, ils ne pèsent que 100 grammes environ. Ils tètent leur mère toutes les 2 à 3 heures. Durant les premiers jours, il importe surtout de s’assurer que le chaton grandit bien. Pesez chaque chaton au moins une fois par jour, pour voir s’il boit suffisamment de lait et grandit correctement. Si le chaton miaule souvent et ne prend pas beaucoup de poids, cela signifie que la chatte ne lui donne sans doute pas assez de lait. Dans ce cas, la solution est simple : donnez-lui du lait pour chaton en complément.

Commencer l’alimentation solide
À partir de 3 à 4 semaines après la naissance, vous pouvez donner aux chatons des compléments alimentaires, de préférence des aliments en boîte. Ils sont tendres et donc faciles à manger. Les chatons doivent être nourris 5 à 6 fois par jour. Vous pouvez donner l’aliment en boîte sur une petite coupelle. Votre chaton devra encore apprendre à manger dans une coupelle ou une petite assiette. Pour cela, vous pouvez mettre un peu d’aliment sur votre doigt et le lui faire lécher. Placez ensuite votre doigt sur la coupelle et laissez-le jusqu’à ce que le chaton lèche l’aliment sur la coupelle. À l’âge de 6 à 8 semaines, la plupart des chatons sont habitués à la nourriture solide. Après cela, ils n’ont plus besoin de téter leur mère : c’est le sevrage.
Après le sevrage, une alimentation équilibrée est nécessaire au chaton pour lui permettre de grandir en bonne santé. Trop ou trop peu de nourriture, ou une nourriture inadaptée peuvent avoir des conséquences importantes pour le reste de sa vie.

Quelle sorte d’alimentation faut-il donner ?
Veillez à ce que la mère ait assez à manger. Pour pouvoir allaiter, elle a besoin de beaucoup d’énergie, et donc de nourriture. La mère doit disposer d’une nourriture illimitée (alimentation «  »ad libitum » », autrement dit «  »à satiété » »). Il est préférable de donner à la mère des aliments à haute teneur énergétique dès les deux tiers de la gestation. Durant la fin de la période de gestation et durant l’allaitement, elle a ainsi l’alimentation qui lui convient. Autre avantage : lorsque les chatons commenceront à consommer des aliments solides, ils pourront manger en même temps que leur mère.

De 7 à 14 semaines
En général, les chatons mangent essentiellement des aliments solides à partir de 7 semaines et ils ne dépendent plus du lait de la mère. Ils peuvent alors commencer à s’habituer progressivement à manger aussi des bouchées dures. Au début, faites légèrement tremper les bouchées dans un peu d’eau tiède, pour les adoucir.

Âge du sevrage
L’âge de 7 semaines est celui du sevrage officiel, à partir duquel le chaton peut être éloigné de la mère. Le chaton est alors également capable de vivre sans sa mère. Nous conseillons de remettre le chaton à son nouveau propriétaire à l’âge de 8 à 9 semaines.


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir notre déclaration de confidentialité pour plus d’informations.

‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...