Chiots – choix, coûts et alimentation

Avec leurs grands yeux, leurs oreilles duveteuses et leur petite queue qui s’agite joyeusement, tous les chiots sont adorables, quelle qu’en soit la race. Cependant, avant d’adopter un chiot, il convient de vous poser certaines questions. C’est aujourd’hui une adorable petite boule de poils, mais le chien qu’il va devenir vous conviendra-t-il, à vous et à votre famille ? Allez-vous apprécier que votre chien plonge dans l’eau chaque fois qu’il en a la possibilité, n’allez-vous pas vous irriter de devoir passer l’aspirateur chaque jour parce qu’il perd ses poils ? Dresser à l’avance une petite liste de ce que vous êtes prêt à accepter et de ce que vous refusez peut vous aider à mieux choisir le chiot et vous évite de futures déceptions.

Chien de race ou chien bâtard
Une des principales questions à vous poser est la suivante : voulez-vous un chien de race ou ce que l’on nomme un bâtard. L’avantage du chien de race est que le caractère de chaque race est bien connu. Avec plus de 300 races, vous avez l’embarras du choix. Lisez les descriptions présentées sur le site de Wamiz. L’inconvénient des chiens de race est que certaines races sont sujettes à des problèmes de santé.

Si vous préférez adopter ce que l’on nomme un bâtard, il sera plus difficile de connaître son futur caractère. Vous pouvez consulter les sites web de refuges pour animaux ou les sites d’organisations qui importent des chiens de l’étranger. Ils connaissent souvent le comportement de chiens spécifiques et leur caractère. Bien entendu, il est aussi possible de trouver un chiot sur un site de ventes entre particuliers, mais dans ce cas il n’est pas toujours possible de savoir si le chiot vient d’un élevage industriel.

Coûts
On sous-estime souvent les coûts d’un chiot. La petite boule de poils grandit vite et le chien vit en moyenne 10 à 12 ans. Sa gamelle doit être remplie chaque jour et, lorsqu’il tombe malade, les frais de vétérinaire peuvent être très élevés. À ceci s’ajoutent les vaccinations, les traitements anti-puces et les vermifugations, sans parler d’une éventuelle taxe municipale pour les chiens. Sans exagération, il faut tout de même prévoir un montant annuel de huit cents à mille euros. Bien entendu, votre chien vous les rendra cent fois en amour, en joie et en présence.

Alimentation
Comme nous l’avons indiqué plus haut, les frais de santé d’un animal malade peuvent devenir très élevés. Si vous voulez éviter autant que possible les visites de votre chien chez le vétérinaire, il est conseillé de lui donner, dès son plus jeune âge, des aliments purs et de qualité. Des aliments sans conservateurs chimiques, sans colorants ni aromatisants artificiels, préparés à partir d’ingrédients biologiques de qualité supérieure. Les aliments pour chiot de Yarrah sont plus riches en protéines et contiennent tout ce dont le chiot a besoin pour grandir et devenir un beau chien adulte en pleine santé.

Partager:

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...