Livraison gratuite à partir de 30 € (en Belgique et en France)
arrowRetour au blog

Comportements indésirables : lorsque votre chien ou votre chat ne fait pas ce que vous voulez

Comportements indésirables chez les chiens et les chats

Qu’il s’agisse d’aboyer ou de miauler sans cesse, ou de griffer et mordiller vos meubles. Vous pouvez parfois vous sentir totalement impuissant lorsque votre animal de compagnie fait preuve de comportement indésirable. Voici quelques conseils pour y faire face et améliorer la situation.

Quelles sont les causes possibles d’un comportement indésirable ?

Un comportement indésirable est, tel que le nom l’indique, un comportement que votre animal adopte et qui n’est pas souhaitable. Il existe de nombreux exemples de comportements indésirables. Pensez, par exemple, au fait d’aboyer ou de miauler de façon excessive, mais également d’être agressif en présence de nourriture, mordre, mendier, griffer et bien plus encore. Toutes ces formes de comportement indésirable peuvent être modifiées avec suffisamment de patience et quelques astuces. Mais il est judicieux de tout d’abord découvrir s’il existe une raison sous-jacente provoquant ce comportement pour mieux comprendre ce dernier. Un chien par exemple peut aboyer ou mordre s’il a peur ou s’il est stressé. L’ennui également, lorsque votre animal de compagnie est seul trop longtemps, peut être la source d’un comportement indésirable qui se traduit par des aboiements excessifs. Outre la peur, le stress et l’ennui, la territorialité et l’insécurité peuvent être la cause d’aboiements et chez les chats, de marquage urinaire par exemple. Découvrir l’origine de ce comportement est la première étape pour y remédier.

La sociabilisation de votre animal de compagnie

Il est très important de bien sociabiliser votre animal de compagnie. La sociabilisation signifie en fait que votre fidèle compagnon s’habitue à d’autres personnes, animaux et autres choses dans son environnement et dans la vie quotidienne. En sociabilisant votre chaton dès son plus jeune âge, vous vous assurez qu’il sera confiant et heureux adulte. La sociabilisation de votre chiot est également importante car vous lui apprenez à mieux s’adapter à son environnement, ce qui peut lui éviter d’adopter des comportements anxieux ou agressifs plus tard dans la vie.

Comportements indésirables chez les chiens

Il existe plusieurs exemples de comportements indésirables chez les chiens. Pensez par exemple à :

  • Sauter sur les gens
  • Mordre (dans les affaires)
  • Mendier
  • Aboyer de manière excessive
  • Défendre sa gamelle de façon agressive

Ces formes de comportements indésirables peuvent être à l’origine de nombreux soucis et de situations négatives. Mais heureusement, vous pouvez y remédier, armé d’une bonne dose de patience et avec les répétitions nécessaires. Nous expliquons plus en détails ces formes de comportement indésirable chez les chiens dans notre blog « Corriger les comportements indésirables du chien ». Vous y trouverez diverses informations sur la façon de procéder dans de telles situations.

Comportements indésirables chez les chats

Les chats eux aussi peuvent présenter des comportements indésirables. Différentes causes peuvent en être à l’origine. Voici quelques exemples de comportements indésirables chez les chats:

  • Uriner en dehors de la litière
  • Marquage urinaire
  • Griffures ou morsures non désirées
  • Sauter sur le plan de travail

Vous préféreriez bien sûr que votre chat ne fasse aucune de ces choses, qui sont plutôt désagréables, pour vous, et parfois, également pour votre chat. Sauter sur le plan de travail dans la cuisine peut en effet être dangereux. Malheureusement, il arrive régulièrement que des chats se brûlent les pattes sur une plaque de cuisson brûlante. Heureusement, ces formes de comportement indésirable peuvent être modifiées avec la patience nécessaire. Nous avons écrit à ce sujet un blog intitulé « Corriger les comportements indésirables du chat » et dans lequel vous retrouverez différentes formes de comportement indésirable ainsi que des conseils pour y faire face.

Animal adulte et comportements indésirables

Une sociabilisation inadéquate peut entraîner un comportement indésirable dès le plus jeune âge. Lorsque vous achetez un chiot ou un chaton, vous êtes en grande partie responsable de son éducation et vous pouvez détecter à temps tout comportement indésirable. Toutefois, il se peut que vous adoptiez un chien adulte, dans quel cas la situation est plus compliquée. Souvent, vous ne savez pas avec certitude ce que l’animal a éventuellement subi, ce qui rend plus difficile de trouver la ou les causes possibles d’un comportement indésirable. Surtout dans le cas d’un chien avec un passé chargé, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel afin de progresser et de résoudre les problèmes.  

Faire un stage

Bien que vous puissiez aller loin avec toutes les bonnes intentions du monde et une patience infinie, il n’est parfois pas possible de résoudre seul les problèmes de comportement de votre chien ou de votre chat. Vous pouvez aller faire appel à un spécialiste du comportement animal. En suivant une thérapie et en assistant à un stage, vous avez de fortes chances de réussir à résoudre les problèmes de comportement.

Quelques conseils pour terminer

Pour résumer toutes ces informations, voici une liste de quelques conseils. Si votre chien ou votre chat adopte un comportement indésirable et que vous souhaitez y remédier, commencez par ces suggestions suivants :

  • Essayez de découvrir la cause de ce comportement.
  • Assurez-vous que l’environnement n’est pas la raison de ce comportement indésirable. Faites en sorte que votre maison soit adaptée à la présence d’un chien ou, si vous avez un chat, que votre maison soit adaptée à la présence d’un chat.
  • Réservez suffisamment de temps pour éduquer votre chien ou votre chat. Prenez sa sociabilisation très au sérieux ; cela pourrait vous éviter bien des ennuis plus tard dans la vie
  • Corrigez tout comportement indésirable, toujours avec beaucoup de patience.
  • Soyez cohérent et droit. Ne dites pas « oui » une fois et « non » la fois suivante.
  • Récompensez les bons comportements et ignorez les mauvais. Vous pouvez gâter votre animal en lui offrant une collation saine et durable, mais veillez à ne pas trop lui en donner, cela pourrait être mauvais pour sa santé. Pensez donc à utiliser votre voix également pour lui faire des éloges.
  • Faites appel à un professionnel lorsque vous n’y arrivez plus seul.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alimentation saine et biologique pour les animaux

Des meilleures conditions de vie dans nos élevages

Ingrédients purs, sans pesticides ni OGM

Avis de nos clients

Rating star 4.7 de 5

395 avis

Paiement facilité

    

Une différence positive