Conseils pour les chats seniors

Les chats plus âgés ont généralement davantage de problèmes et de soucis de santé que les chats plus jeunes et plus dynamiques. Voici quelques points à prendre en compte et quelques conseils à suivre pour aider votre chat senior à vivre heureux, car c’est précisément durant ses vieux jours qu’il a besoin d’un peu plus de soins et d’attentions.

L’âge du chat par rapport à celui de l’homme

Les chats vivent en moyenne 15 ans, mais il n’est pas rare d’en voir atteindre l’âge de 20 ans. S’il bénéficie des soins adéquats, votre chat vivra vieux et en bonne santé. N’oubliez pas que 20 ans d’âge pour un chat sont équivalents à environ 90 ans pour un être humain. On parle d’un chat senior ou vieillissant lorsqu’il passe le cap des 10 ans. Pour comparer l’âge du chat à celui de l’homme, vous pouvez le multiplier par environ 4,5.

Problèmes fréquents chez les chats plus âgés

Arthrose

En vieillissant, les chats ont souvent des problèmes musculaires et osseux. Ces problèmes sont consécutifs à l’usure des articulations, une maladie que l’on nomme l’arthrose et qui touche de nombreux chats quand ils vieillissent. On reconnaît l’arthrose au fait que le chat marche plus difficilement et qu’il saute et se déplace moins. Alors qu’auparavant votre chat sautait très facilement sur le divan, il hésite désormais ou cela lui prend deux fois plus de temps pour atteindre son endroit préféré. Le chat ne montre pas ou quasiment pas sa douleur et vous ne remarquerez peut-être pas qu’il évite certains endroits devenus difficiles d’accès pour lui. Surveillez donc attentivement le vôtre pour déceler d’éventuels changements dans son comportement.

Insuffisance rénale

L’insuffisance rénale se rencontre fréquemment chez les vieux chats. Elle se caractérise entre autres par le fait que le chat boit et urine beaucoup, mais il existe d’autres symptômes tels que les vomissements, la perte d’appétit et la mauvaise haleine. Il existe différents types d’insuffisance rénale, des infections aux calculs rénaux, entre autres. En cas de doute, consultez toujours votre vétérinaire.

Hyperthyroïdie féline

L’hyperthyroïdie, caractérisée par un fonctionnement exagéré de la glande thyroïde, est une maladie de vieillesse typique chez le chat. Les chats souffrant d’hyperthyroïdie ont souvent tendance à maigrir, même s’ils boivent et s’alimentent suffisamment. Ils peuvent aussi devenir très agités et souffrir d’une accélération du rythme cardiaque et d’autres problèmes cardiaques. En cas de doute, consultez toujours votre vétérinaire, car cela peut entraîner d’importants problèmes de santé et des difficultés permanentes.

Problèmes de pelage

En perdant de sa souplesse, le chat peut avoir plus de mal à entretenir sa fourrure, ce qui peut lui donner une apparence peu soignée ou entraîner des infections dues à des salissures subsistantes. Vous pouvez aider votre chat en le brossant régulièrement.

Problèmes dentaires

En vieillissant, les chats peuvent souffrir de problèmes dentaires tels que plaque dentaire, usure des dents et caries. Faites contrôler les dents de votre chat chaque année, afin de prévenir d’importants problèmes dentaires.

Perte progressive du goût et de l’odorat

En raison de la diminution du goût et de l’odorat, il peut arriver que le chat boive et s’alimente moins. C’est un point qu’il convient de surveiller.

Diabète

Le diabète est une maladie fréquente chez le chat. Il peut aussi toucher des chats plus jeunes, mais se déclare généralement à un âge moyen ou plus avancé. Cette maladie peut être due à une insuffisance de production d’insuline, mais elle peut aussi être provoquée par un surpoids ou une activité physique insuffisante. En savoir plus sur le diabète.

Comment aider un chat lorsqu’il vieillit ?

Modifications du cadre de vie du chat

Il existe différentes possibilités et modifications à apporter pour faciliter la vie de votre chat durant ses vieux jours. Vous pouvez par exemple installer un marchepied pour l’aider à atteindre son endroit préféré, afin de lui permettre de voir encore les choses d’en haut et de regarder dehors depuis l’appui de fenêtre. Faites également en sorte que le bac à litière soit suffisamment bas et facile d’accès pour éviter des désagréments, par exemple celui de voir votre chat uriner hors de son bac.

Activité physique

Si votre chat souffre de douleurs, il réduira probablement par lui-même son activité physique. Cependant, l’exercice physique est important pour ses os, pour sa souplesse musculaire et pour prévenir les problèmes de surpoids. Faites-le donc jouer sans brusqueries ou incitez-le à bouger en utilisant une balle à croquettes, par exemple. L’utilisation des marchepieds ou marches pour accéder à ses endroits préférés constituera aussi une forme d’exercice. Vous ferez ainsi d’une pierre deux coup : votre chat sera heureux de pouvoir s’allonger à son endroit de prédilection et, pour y arriver, il fera un peu d’activité physique.

Soins à donner au chat

Soignez toujours bien votre chat. Surveillez sa fourrure et brossez-la plus souvent si nécessaire, pour enlever les poils morts. Nettoyez également ses oreilles et son nez et vérifiez que ses griffes ne deviennent pas trop longues, ce qui peut arriver quand votre chat devient moins actif et les use moins. En savoir plus sur les soins à donner au chat.

Alimentation

Vous devez suivre attentivement les quantités et les types d’aliments que vous donnez à votre chat à chaque étape de sa vie. Avec la perte progressive de son odorat et de son goût et du fait de problèmes dentaires éventuels, le chat peut perdre de son appétit et boire moins en vieillissant. De ce fait, il n’absorbe plus suffisamment de nutriments dont il a précisément besoin pour conserver la santé. Dans ce cas, donnez à votre chat une alimentation adaptée ; les vieux chats mangent généralement plus facilement des aliments humides tendres que des croquettes dures. Comme ces aliments présentent un pourcentage d’humidité plus élevé, ils permettent à votre chat de s’hydrater suffisamment. Placez aussi toujours une gamelle d’eau fraîche, ainsi qu’un peu de croquettes car certains vieux chats aiment parfois en manger et elles contribuent à prévenir la plaque dentaire. En vieillissant, les chats ne perdent pas tous l’appétit, mais ils se dépensent moins physiquement, ce qui peut provoquer un surpoids et du diabète.

Calme et routine

Les chats accordent une grande importance à leur routine et les vieux chats tiennent encore davantage à tout ce qu’ils ont toujours fait et tout ce qu’on leur a toujours donné. Veillez donc à ne pas exposer votre vieux compagnon à trop de changements, car cela pourrait provoquer chez lui un stress inutile. Faites aussi en sorte qu’il puisse toujours accéder à sa place préférée, où il peut rester au calme et dormir sans être dérangé.

Conseil : Quand votre chat commence à vieillir, faites-le examiner deux fois par an par votre vétérinaire, afin de découvrir à temps tout problème de santé important. D’une manière générale, consultez toujours votre vétérinaire en cas de doute sur la santé de votre chat.

Vivez heureux avec votre vieux chat !  

Lire également :

Choisir les aliments pour chat qui conviennent à chaque âge
Aliments humides ou croquettes : quel type d’aliment est le plus durable ?
Prévention du diabète chez le chat
Activité physique des chiens plus âgés


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis d'accord avec la déclaration de confidentialité i La déclaration de confidentialité décrit ce qu'il advient des informations que vous nous fournissez. En partageant vos informations avec nous, vous acceptez que nous puissions les utiliser de la manière décrite dans notre déclaration de confidentialité. La version la plus récente est placée sur notre site. Lisez l'intégralité de la déclaration de confidentialité ici .
‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...