Étiquettes des aliments pour chien ou chat, comment s’y retrouver ?

Les étiquettes des aliments pour chien ou chat livrent une foule d’information, mais aussi toutes sortes de termes et de chiffres qui ne parleront sans doute pas à tout le monde. Pour autant, il s’agit là d’une véritable mine d’informations. Découvrons ensemble comment déchiffrer ces étiquettes.

Où se trouve l’étiquette ?

Sur l’emballage de la nourriture pour votre chien ou chat, vous trouverez un tas d’informations, ainsi qu’éventuellement un label de qualité qui vous en dira plus sur la provenance des ingrédients. L’étiquette à proprement parler se trouvera généralement à l’arrière et vous livrera des informations sur la composition des aliments.

Les différentes parties de l’étiquette

Chaque étiquette d’un emballage d’aliments pour chien ou chat contiendra au moins les informations suivantes (les pourcentages utilisés ici ne servent qu’à titre d’exemple) :

Protéine brute : 25,0 %
Matière grasse brute : 9,0 %
Cellulose brute : 2,5 %
Cendres brutes : 6,0 %
Humidité : 9,0 %

Le pourcentage restant est composé de glucides. Pour l’obtenir, vous devez simplement additionner les pourcentages de tous les éléments et déduire le résultat obtenu de 100 %. Dans le cas présent, la nourriture contient 49,5 % de glucides.

Les glucides sont importants pour les chiens comme pour les chats. On a tendance à penser que les chats, étant carnivores, n’en ont pas besoin. Or c’est faux : ils y puisent eux aussi une partie de leur énergie. Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus sur les chats et les glucides.

Nutriments dans les aliments pour animaux

Grâce aux protéines, aux graisses et aux glucides, votre chien ou votre chat obtiendra toute l’énergie dont il a besoin. Hormis ces éléments, les aliments contiennent également de la cellulose brute, des cendres brutes et de l’humidité. Détaillons ces trois derniers éléments ensemble :

Cellulose brute : celle-ci provient de la paroi cellulaire de produits végétaux. On parle également parfois de fibres végétales. La cellulose brute ne peut être digérée par les chiens ou les chats. Cependant, ils en ont besoin (en quantité limitée) pour leurs intestins.

Cendres brutes : celles-ci n’ont rien à voir avec les cendres issues d’un feu. Les cendres brutes sont la partie des aliments qui ne peut être digérée par votre animal. Afin de fournir de l’énergie, les protéines, graisses et glucides sont brûlés dans le corps de l’animal. Une fois ces éléments brûlés, il reste les minéraux, que l’on appelle aussi cendres brutes. Les aliments secs en contiennent généralement 5 à 8 %, contre environ 2 % pour les aliments humides.

La teneur en humidité varie selon le type d’aliments. Elle est généralement de 80 à 82 % pour les aliments humides, contre 9 à 10 % pour les aliments secs (croquettes). Aussi, quand votre chien ou chat mange des aliments secs, il est très important qu’il boive davantage d’eau.

La quantité précise d’eau que votre animal doit boire dépendra de plusieurs facteurs comme son âge et son niveau d’activité. Lisez les articles « Les besoins en eau du chien » et « Combien d’eau votre chat a besoin ? » sur notre blog pour en savoir plus.

 


En savoir plus


Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis d'accord avec la déclaration de confidentialité i La déclaration de confidentialité décrit ce qu'il advient des informations que vous nous fournissez. En partageant vos informations avec nous, vous acceptez que nous puissions les utiliser de la manière décrite dans notre déclaration de confidentialité. La version la plus récente est placée sur notre site. Lisez l'intégralité de la déclaration de confidentialité ici .
‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...