L’alimentation du chaton

La qualité de l’alimentation est essentielle pour la santé et la croissance de votre chaton : que peut-il boire et manger ? Voici quelques conseils !

Du lait maternel aux aliments solides

Durant les premières semaines de leur vie, les chatons ne boivent que le lait de la mère. Ce lait maternel leur suffit jusqu’à l’âge de 3 à 4 semaines, après quoi il est possible de donner aux chatons des aliments complémentaires en boîte. À partir de 6 à 7 semaines, la plupart des chatons peuvent passer à des aliments solides et n’ont plus besoin de lait maternel. À l’âge de 8 à 9 semaines (mais plus tard c’est mieux), les chatons peuvent quitter la portée et être adoptés par un nouveau propriétaire. Votre chat avait lui probablement au moins 8 semaines, lors de son achat.

Quelle alimentation donner à un chaton ?

Vous voulez bien entendu offrir le meilleur accueil à votre chaton et la qualité de la nourriture en fait partie. Un chaton de 6 semaines peut manger tant des aliments secs (croquettes) que des aliments humides (aliments en boîte). Les croquettes peuvent toutefois être encore un peu trop dures pour ses petites dents : dans ce cas, vous pouvez les ramollir un peu dans de l’eau tiède, au début. Les aliments pour chat Yarrah sans céréales conviennent très bien aux chatons. Les croquettes présentent une teneur plus élevée en protéines et en matières grasses, ce qui est important pour la croissance et la santé des chatons.

Protéines et matières grasses : des nutriments importants dans l’alimentation du chaton

C’est durant la première phase de leur vie que les chatons grandissent le plus vite. Les protéines et les matières grasses sont des éléments nutritifs indispensables pour favoriser cette croissance. Il faut veiller au bon équilibre des protéines et des matières grasses : nous conseillons 32 % de protéines pour 13 % de matières grasses. Les protéines assurent une croissance correcte et les matières grasses donnent de l’énergie au chaton pour lui permettre de se dépenser suffisamment. Outre l’apport en protéines et en matières grasses, il importe de choisir une alimentation sans conservateurs chimiques ni colorants ou aromatisants artificiels. Vous réduirez ainsi les risques d’allergies et d’autres problèmes de santé. Les aliments de Yarrah sont tous entièrement biologiques et ne contiennent donc pas de conservateurs chimiques ni de colorants ou d’aromatisants artificiels.

Eau et aliments humides

Les chats boivent peu par nature mais, comme tous les autres animaux et les êtres humains, ils ont eux aussi besoin d’eau pour vivre. Les chats ont besoin en moyenne de 50 ml d’eau par kg de poids corporel, donc 25 ml pour un chaton de 500 grammes. Comme le corps d’un chaton se compose d’eau pour une plus grande part que le corps d’un chat adulte, il est encore plus important pour le chaton d’absorber suffisamment d’humidité. Vous pouvez l’y aider en lui donnant des aliments humides : presque tous les chats les adorent et, comme ces aliments présentent une teneur élevée en humidité, le chat absorbe ainsi directement cette eau nécessaire. Les aliments humides de Yarrah conviennent à tous les âges, du chaton au chat senior. Outre les aliments humides, le chat doit toujours avoir une ou plusieurs gamelles d’eau fraîche à sa disposition, pour pouvoir en boire une gorgée lorsqu’il en a envie. Il est préférable que l’eau soit à température ambiante. Si vous remarquez que votre chaton boit soudainement beaucoup plus ou beaucoup moins d’eau, consultez un vétérinaire.

Nombre de repas par jour

Les chats ont la réputation de prendre de nombreux repas par jour, mais en mangeant peu chaque fois. Un chaton mange en moyenne 5 à 6 fois par jour. Il avale chaque fois une faible quantité d’aliment, car son estomac est encore petit. Vous pouvez laisser les croquettes toute la journée dans la gamelle : elles restent fraîches et croquantes. Donnez des aliments humides au maximum une fois par jour ou répartis en deux repas par jour, afin qu’ils ne pourrissent pas ou ne perdent pas leur goût. Consultez notre programme nutritif pour nos produits, afin de connaître la quantité d’aliments recommandée par jour. Notre calculateur des besoins nutritionnels peut aussi vous aider à calculer les quantités d’aliments secs et d’aliments humides que votre chat peut recevoir par jour.

Changer d’aliments

Lorsque vous allez chercher votre chaton chez son propriétaire, demandez toujours quel aliment il lui donnait, afin de savoir à quoi le chaton est habitué. Si vous souhaitez lui donner un autre type d’aliment, habituez progressivement le chaton à changer de nourriture, en mélangeant le nouvel aliment à son aliment actuel durant sept jours. Diminuez peu à peu la quantité de l’aliment actuel et augmentez la quantité du nouvel aliment.


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis d'accord avec la déclaration de confidentialité i La déclaration de confidentialité décrit ce qu'il advient des informations que vous nous fournissez. En partageant vos informations avec nous, vous acceptez que nous puissions les utiliser de la manière décrite dans notre déclaration de confidentialité. La version la plus récente est placée sur notre site. Lisez l'intégralité de la déclaration de confidentialité ici .
‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...