Le mode de vie de mon chat ou de mon chien est-il durable et quel est mon rôle dans ce cadre ?

Nous souhaitons tous contribuer à la réduction de l’empreinte écologique, que ce soit en triant nos déchets, en prenant plus souvent le vélo pour nos déplacements quotidiens ou en achetant des produits durables. Cependant, nous ne sommes pas les seuls concernés : les animaux ont, eux aussi, une empreinte écologique. Quel est l’impact climatique de votre chien ou de votre chat et que pouvez-vous faire pour limiter cet impact ?

Impact climatique des animaux de compagnie

Il est logique qu’un animal de compagnie ait lui aussi un impact sur le climat. En effet, votre chien ou votre chat a besoin d’aliments et de différents produits tout au long de sa vie. Après les chevaux, les chiens et les chats sont considérés comme les animaux domestiques laissant la plus importante empreinte écologique. Ceci tient à différents facteurs, le principal étant leur alimentation.

Alimentation durable

L’alimentation étant le premier facteur de l’impact climatique de votre animal de compagnie, c’est par elle qu’il faut commencer. Les chiens et les chats consomment souvent de la viande et c’est l’une des raisons pour lesquelles leur alimentation présente un plus grand impact sur le climat. De ce fait, certaines personnes décident de faire suivre à leurs chiens un régime alimentaire végétarien, ceci n’étant pas entièrement possible pour les chats. Il existe également d’autres raisons de faire adopter un régime végétarien à votre chien, par exemple une allergie alimentaire.

Ce dont il faut tenir compte dans l’alimentation

Lorsque vous choisissez les aliments de votre chat ou de votre chien, différents choix s’offrent à vous en termes de durabilité. Voici certains points à prendre en compte :

Label de qualité – Les aliments pour animaux peuvent comporter des labels de qualité. Yarrah n’utilise ainsi, pour ses aliments, que des produits biologiques, de la viande certifiée par le label néerlandais Beter Leven, garantissant de meilleures conditions de vie des animaux, et du poisson portant l’écolabel MSC pêche durable. Les labels de qualité des aliments pour animaux vous permettent de faire des choix plus responsables. Par ailleurs, les aliments pour animaux de Yarrah sont sans expérimentation animale.

Conditionnement – Les emballages des aliments pour animaux jouent eux aussi un rôle. Il est difficile de trouver une alternative convenable aux emballages en plastique, mais les sacs d’aliments Yarrah de 2 kg et 2,4 kg comportent par exemple une fermeture à glissière en haut de l’emballage, permettant de refermer le sac et de conserver ainsi plus longtemps la qualité des aliments.

Type de viandes utilisées – Dans les aliments pour animaux, il est possible d’utiliser des sous-produits animaux et des beaux morceaux. Les beaux morceaux sont des viandes également utilisées pour la consommation humaine, alors que les sous-produits carnés sont des viandes non valorisées pour cette filière et qui conviennent moins à notre alimentation. Yarrah utilise ce dernier type de viande dans ses aliments, pour ne pas nécessiter l’abattage d’animaux supplémentaires et utiliser au mieux toutes les viandes disponibles. En outre, ces sous-produits animaux contiennent encore de nombreux nutriments précieux pour l’alimentation.

Croquettes ou aliments en boîte – Il y a une différence entre les croquettes et les aliments en boîte. D’une manière générale, les croquettes sont considérées comme plus durables que les aliments en boîte, parce qu’elles se conservent plus longtemps et que la production d’aliments humides présente un impact environnemental plus important que celle d’aliments secs. Cependant, il est parfois souhaitable de donner tout de même des aliments humides, par exemple aux chats qui ne boivent et ne s’hydratent pas suffisamment.

Achat de produits

Bien entendu, l’alimentation n’est pas le seul point à prendre en compte. Lorsque vous achetez un chiot ou un chaton, de nombreux produits vous sont nécessaires : un panier, une cage pour chien, un bac à litière et des jouets, par exemple. Vous pouvez acheter tous ces produits neufs, mais vous pouvez aussi leur préférer des produits d’occasion. Il est souvent possible, après un nettoyage correct, de donner une seconde vie à de nombreux articles. Vous pouvez également fabriquer vous-même certains jouets. Vous trouverez des conseils à ce sujet dans notre article « Fabriquer soi-même des jouets pour son animal de compagnie ».

Bac à litière

Lorsque l’on a un chat, on a besoin d’un bac à litière qu’il faut chaque fois remplir, quel que soit le type de litière utilisée. Les litières pour chat ne sont pas toutes transformables en compost et ne peuvent pas toutes être jetées avec les déchets biodégradables ou utilisées au jardin. La litière pour chat de Yarrah est en argile 100 % biologique. Après le nettoyage du bac de votre chat, vous pouvez la mélanger à la terre de votre jardin. Il existe également d’autres litières pour chat plus durables, à base de matières premières recyclables telles que le bois et les tiges de maïs ou de blé. Pour en savoir plus sur ce sujet, lisez notre article : « Que faire de ma litière pour chat et quelles sont les alternatives durables ? ».

Adoption

Un dernier point, pour conclure. De nombreuses personnes veulent un chien ou un chat d’une race ou d’un type spécifique. Même si les traits de caractère d’une race en particulier vous plaisent beaucoup, il est bon de réfléchir à ce choix. Les refuges pour animaux, aux Pays-Bas comme ailleurs, abritent de nombreux chiens et chats, de race ou non, qui n’ont ni maître ni famille. Vous pouvez donc envisager d’adopter un animal, au lieu d’en acheter un auprès d’un éleveur. Lisez nos conseils sur l’adoption d’animaux de refuge.


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis d'accord avec la déclaration de confidentialité i La déclaration de confidentialité décrit ce qu'il advient des informations que vous nous fournissez. En partageant vos informations avec nous, vous acceptez que nous puissions les utiliser de la manière décrite dans notre déclaration de confidentialité. La version la plus récente est placée sur notre site. Lisez l'intégralité de la déclaration de confidentialité ici .
‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...