Les solutions pour votre chien ou votre chat pendant vos vacances : la garde d’animaux à domicile

Voilà enfin les vacances ! Vous êtes impatient de partir, mais vous vous faites tout de même du souci pour votre chien ou votre chat. Qu’allez-vous faire de votre fidèle compagnon durant vos vacances bien méritées ? Vous pouvez faire appel à un pet-sitter à domicile, pour permettre à votre chien ou votre chat de rester dans son environnement familier. Voici quelques conseils pour la garde d’animaux à domicile !

Garde d’animaux à domicile

L’avantage d’un pet-sitter à domicile est que votre chien ou votre chat n’a pas besoin de s’habituer à un nouveau cadre de vie. Il continue de dormir à son endroit préféré et sa gamelle est toujours remplie à temps. L’idéal est bien entendu de trouver quelqu’un dans la famille ou le voisinage pour s’en occuper, mais si ce n’est pas possible, rien ne vous empêche de faire appel à un pet-sitter professionnel.

Donnez des instructions claires

Que votre chien ou votre chat soit dorloté par un parent, une connaissance, une voisine ou un pet-sitter professionnel, il faut toujours donner des instructions claires au préalable. Avant de partir, indiquez comment on peut vous joindre et ce dont votre chien ou votre chat a besoin. Si votre chat a l’habitude de manger des aliments humides le matin ou plutôt le soir et si vous nettoyez son bac à litière chaque jour, par exemple, demandez à la personne qui s’occupera de lui de faire de même. Les chats sont très attachés à leurs habitudes et à leur routine. Les chiens doivent bien entendu faire leurs promenades à temps et régulièrement. Informez votre pet-sitter du nombre de promenades quotidiennes de votre chien et de l’activité physique qui lui est nécessaire. Si votre pet-sitter ne souhaite pas garder votre fidèle compagnon chez vous, mais accepte de le faire à son propre domicile, il sera peut-être préférable de l’y amener vous-même. Assurez-vous cependant que ce nouveau cadre de vie provisoire sera sans danger.

Sorties du chat

Si votre chat à l’habitude de sortir à sa guise, il doit pouvoir continuer de le faire durant vos vacances. En cas de garde chez vous, cela ne pose bien entendu aucun problème. Demandez toutefois à votre pet-sitter de bien s’assurer que votre chat rentre chaque jour. Vous pouvez par exemple convenir d’alerter une permanence téléphonique pour les animaux perdus, si votre chat n’est pas rentré chez vous depuis plus de deux jours (ce qu’il ne fait jamais, en temps normal). En effet, il est possible que votre chat soit retrouvé durant votre absence et placé dans un refuge, puis replacé ailleurs au bout de quelques semaines. Si vous prenez plus de deux semaines de vacances, votre chat risque d’avoir un autre propriétaire à votre retour et c’est bien entendu une situation que vous voulez éviter ! Le puçage est également important, car c’est le seul moyen de déterminer le lieu de résidence du chat.

Si votre chat est gardé au domicile du pet-sitter, il vaut mieux qu’il reste à l’intérieur, car il est fréquent que les chats partent à la recherche de leur maison et se perdent en chemin.

Rétribution du pet-sitter

Le pet-sitter consacre du temps à votre chien ou votre chat et vous permet de partir en vacances l’esprit tranquille. Il mérite donc naturellement une rétribution. Si vous demandez à un parent, un voisin ou une connaissance de s’en occuper, déterminez ensemble la rétribution éventuelle, d’une manière satisfaisante pour chacun. S’il s’agit d’un pet-sitter professionnel, il applique généralement des tarifs fixes pour ses prestations. La garde d’animaux à votre domicile coûte en moyenne de 7,00 à 15,00 € par jour. Si le pet-sitter passe la nuit chez vous, le tarif peut souvent s’élever à 30,00 ou 40,00 €. Les tarifs des familles d’accueil, des services de garde en journée et des services de promenade pour chiens varient selon le prestataire.

Avant votre départ

Avant de partir, faites vacciner votre chien ou votre chat et donnez-lui un traitement préventif contre les puces, les tiques et les vers. Cela évitera certains problèmes pendant vos vacances et la contamination éventuelle d’autres animaux, par exemple le chien ou le chat de votre pet-sitter. Vous éviterez également tout risque d’infestation chez vous durant votre absence. Si votre chien ou votre chat est allergique aux puces, informez-en à temps votre pet-sitter.

Si vous préférez ne pas avoir recours à une garde d’animaux chez vous, vous pouvez peut-être emmener votre chien ou votre chat avec vous en vacances ou le confier à une pension pour animaux. Voici quelques conseils concernant votre chat ou votre chien pendant les vacances et le placement de votre chien ou de votre chat dans une pension pour animaux.


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis d'accord avec la déclaration de confidentialité i La déclaration de confidentialité décrit ce qu'il advient des informations que vous nous fournissez. En partageant vos informations avec nous, vous acceptez que nous puissions les utiliser de la manière décrite dans notre déclaration de confidentialité. La version la plus récente est placée sur notre site. Lisez l'intégralité de la déclaration de confidentialité ici .
‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...