Litière pour chat : que peut-on en faire et quelles sont les alternatives durables ?

Le bac à litière est un élément indispensable dans la vie du chat, mais que faire de la litière souillée ? Saviez-vous par exemple que cela dépend du type de litière utilisée et qu’elles ne sont pas toutes aussi durables les unes que les autres ?

Que faire de la litière pour chat souillée ?

On estime qu’aux Pays-Bas, un chat consomme en moyenne environ 75 kg de litière par an. Et il faut bien faire quelque chose de cette litière, après son utilisation. Il n’existe pas de réponse unique et générale à cette question, car cela dépend fortement du genre de litière utilisée. Il n’est souvent pas possible de savoir avec certitude si la litière est compostable, car elle peut contenir de l’encre d’impression pour papier ou d’autres substances nocives. Il ne faut pas non plus jeter la litière en papier dans un conteneur à déchets pour papier, car ce papier est souillé. S’il est indiqué que la litière est transformable en compost, comme c’est le cas pour la litière pour chat de Yarrah, vous pouvez la mélanger à la terre de votre jardin pour améliorer la qualité du sol. Il est cependant conseillé de retirer au préalable les selles du chat de la litière, car elles ne contribuent pas à l’amélioration de la terre. Les litières pour chat en matière biologique peuvent également être jetées dans un conteneur à déchets biodégradables, si vous savez avec certitude qu’elles sont compostables.

Litière agglomérante

Précisons pour commencer que l’on distingue deux types de litières pour chat : les litières agglomérantes et non agglomérantes. Dans le cas d’une litière agglomérante, la litière se colle à l’urine et aux selles pour former des boules compactes, faciles à enlever du bac. Cette caractéristique pratique est également utile car, en retirant régulièrement ces agglomérats à l’aide d’une pelle à litière, la litière dure plus longtemps et son utilisation est plus économique. Il est donc préférable de choisir une litière agglomérante.

Litière recyclable

On distingue également les matières utilisées. Certaines litières sont en matières premières recyclables, d’autres en matières premières fossiles. En général, les matières premières recyclables sont plus durables, les copeaux de bois par exemple. Par contre, les granulés en gel de silice (de Chine) sont réputés pour être les moins durables. Leur impact climatique est relativement important du fait du transport des granulés et de la très grande quantité de charbon utilisée dans leur processus de production. Il s’agit spécifiquement des granulés en gel de silice de Chine, mais la provenance des granulés n’est malheureusement pas toujours très claire.

Litière biologique de Yarrah

La litière biologique pour chat de Yarrah est en argile 100 % biologique. Ces granulés d’argile sont très absorbants et agglomérants. La litière de Yarrah dure ainsi plus longtemps, car vous pouvez enlever facilement les besoins de votre chat à l’aide d’une pelle à litière. La litière pour chat de Yarrah comporte des huiles biologiques qui limitent au minimum les mauvaises odeurs. Aucun produit chimique n’est ajouté. L’argile, les huiles, les corps gras et les minéraux que Yarrah utilise proviennent de sources biologiques contrôlées, ce qui permet de limiter autant que possible l’impact environnemental. Autres avantages de cette litière : elle ne produit pas de poussières et son utilisation est facile.

Achat d’un bac à litière

Si vous achetez un chat ou un chat supplémentaire, vous devez aussi acheter un bac à litière ou un bac supplémentaire. On conseille généralement de prévoir un bac à litière par chat, mais pour deux chats, l’idéal est d’avoir trois bacs. Si vous n’avez pas suffisamment d’espace pour cela, deux bacs suffiront. Lors de l’achat d’un bac à litière, différents choix s’offrent à vous, par exemple celui d’un bac avec ou sans couvercle. Pour en savoir plus, lisez notre article : Achat d’un bac à litière : quelques conseils pratiques.


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis d'accord avec la déclaration de confidentialité i La déclaration de confidentialité décrit ce qu'il advient des informations que vous nous fournissez. En partageant vos informations avec nous, vous acceptez que nous puissions les utiliser de la manière décrite dans notre déclaration de confidentialité. La version la plus récente est placée sur notre site. Lisez l'intégralité de la déclaration de confidentialité ici .
‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...