N’achetez pas un animal, adoptez-le : 8 raisons pour adopter un chien ou un chat dans un refuge

Si vous cherchez un chien ou un chat, adressez-vous à un refuge ! Vous lui offrirez une nouvelle vie, tout en libérant une place pour accueillir d’autres pensionnaires. Qui plus est, vous en saurez davantage sur son caractère et vous saurez ainsi à quoi vous en tenir. Voici 8 raisons pour adopter un chien ou un chat.

1. De la place pour de nouveaux pensionnaires

Les refuges hébergent souvent déjà trop de chiens et de chats et ne peuvent plus accueillir de nouveaux pensionnaires. En adoptant votre compagnon dans un refuge, vous libérez de la place pour un autre animal sans foyer. Ainsi, le refuge sera moins surchargé et le personnel (souvent bénévole) pourra faire son travail sans stress ni charge de travail excessive. L’adoption de votre chien ou de votre chat fera le bonheur des animaux comme celui du personnel du refuge !

2. Une nouvelle vie commence

Le chien ou le chat du refuge a peut-être vécu une vie très heureuse, avant d’être recueilli après le décès de son propriétaire ou parce qu’il s’est perdu ou a été blessé, par exemple. Mais il peut aussi avoir vécu une vie très difficile, avoir subi des mauvais traitements ou être né dans la rue et y avoir grandi, exposé à tous les dangers et à toutes les maladies. En adoptant un chien ou un chat au refuge et en l’accueillant dans votre foyer, vous lui offrez une nouvelle vie.

3. Vaccination des chiens et des chats

Comme tous les animaux des refuges sont vaccinés, vous avez l’assurance que votre chien ou votre chat sera protégé de différentes maladies. Cela vous évite également une visite chez le vétérinaire. Si un animal n’est pas encore vacciné à son arrivée au refuge, on le vaccine généralement aussitôt. En effet, dans un refuge, les animaux vivent en grands groupes et le risque de propagation de maladie y est donc plus important que dans le cas d’un animal vivant seul à la maison. La vaccination est donc dans l’intérêt de tous les pensionnaires. Le refuge dispose aussi souvent d’un passeport qui fournit toutes les informations sur les vaccinations et les antécédents médicaux du chien ou du chat. Demandez ce passeport, si vous envisagez une adoption.

4. Castration et puçage

Outre leur vaccination, les chiens comme les chats sont souvent castrés et pucés, au refuge. Même si les animaux des refuges ne sont généralement pas remis gratuitement, les frais pour leur adoption sont inférieurs à ceux d’une castration et d’un puçage. Vous faites ainsi des économies et évitez une visite supplémentaire chez le vétérinaire. Vérifiez toujours ces informations auprès du refuge, avant une adoption.

5. Caractère du chien ou du chat

Quand vous adoptez un chien ou un chat adulte dans un refuge, vous savez à quoi vous en tenir. Son caractère est déjà formé et les employés du refuge peuvent vous décrire son tempérament et ses réactions dans certaines situations : contact avec des enfants, capacité à rester seul à la maison, caractère aventurier ou au contraire casanier, goût pour les caresses et le contact ou pas du tout, etc. Quand vous achetez un chiot ou un chaton, ce genre d’informations n’est généralement pas disponible, car le caractère de l’animal n’est pas encore formé. Par ailleurs, l’adoption dans un refuge vous évite des surprises, par exemple concernant l’apparence, la taille et le pelage.

6. Trafic d’animaux

Lorsque vous cherchez un chiot ou un chaton, vous risquez malheureusement de rencontrer des trafiquants ou des éleveurs peu soucieux de la santé et du bien-être des animaux. C’est surtout sur Internet que ces adresses sont difficiles à distinguer de celles d’éleveurs honnêtes et consciencieux. Il est donc conseillé de rendre visite à l’éleveur en question, mais même de cette manière, tout n’est pas toujours visible, malheureusement. En cas d’adoption dans un pays étranger, il faut également faire preuve de prudence, car il n’est pas possible de savoir avec certitude si l’animal adopté est porteur de maladies dangereuses. Lorsque vous adoptez votre chien ou votre chat dans un refuge, vous êtes certain de ne pas faire vivre le trafic d’animaux et vous avez la certitude que l’animal n’a pas de maladies dangereuses ou contagieuses.

7. Moins de chats errants

Dans certains pays, le nombre des chiens errants et surtout des chats errants est très élevé. Outre le fait que les chats des rues ont souvent une vie difficile, leur comportement de chasseur n’est pas toujours positif pour la nature. Les chats errants tuent beaucoup d’oiseaux chaque année et constituent un danger pour certaines espèces d’oiseaux menacées. En adoptant un chat (castré) dans un refuge, vous contribuez à réduire le nombre des chats errants. De cette manière, vous faites un choix très respectueux de l’environnement.

8. Votre choix conscient et responsable

Outre le fait que vous faites le bonheur de l’animal que vous adoptez dans un refuge, celui du refuge et bien entendu le vôtre, vous montrez aussi autour de vous votre choix conscient et responsable. Expliquez à vos enfants ou vos petits-enfants pourquoi vous avez adopté votre chat ou votre chien dans un refuge. Peut-être que cela donnera envie à votre entourage de rendre une petite visite au refuge local !

Lire également :

Où acheter un chat
Conseils pour l’achat d’un chien
Vaccination des chatons : contre quelles maladies, pourquoi et quand
Vaccination des chiens : pourquoi et quand
Quel
chien ou chat me convient le mieux


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis d'accord avec la déclaration de confidentialité i La déclaration de confidentialité décrit ce qu'il advient des informations que vous nous fournissez. En partageant vos informations avec nous, vous acceptez que nous puissions les utiliser de la manière décrite dans notre déclaration de confidentialité. La version la plus récente est placée sur notre site. Lisez l'intégralité de la déclaration de confidentialité ici .
‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...