Peut-on vivre avec un chat ou un chien dans une micromaison ?

Une micromaison ou tiny house est un logement de très petite taille. Or, les chiens et les chats ont besoin d’espace. Peut-on les concilier ? Voici quelques conseils concernant la vie d’un chien ou d’un chat dans une micromaison et sur l’agrément de la vie commune dans un espace réduit.

Un chien ou un chat peut-il vivre dans une micromaison ?

Il est tout à fait possible de prendre un chien ou un chat dans une micromaison, mais cela dépend de différents éléments, par exemple de l’espace disponible. Les micromaisons ne sont pas toutes identiques et certaines n’ont qu’une seule pièce, alors que d’autres sont plus spacieuses. Le type du chien ou du chat est également déterminant : non seulement sa taille, mais aussi son caractère, ses besoins en matière de dépense d’énergie et son tempérament. Et bien entendu, le nombre de personnes qui habitent dans la micromaison compte pour beaucoup. Plus il y a de personnes, moins il reste d’espace pour le chat ou le chien. Il convient donc de bien réfléchir, en tenant compte de tous ces éléments, avant de prendre un compagnon à quatre pattes dans une micromaison.

Emménager dans une micromaison avec un chien ou un chat

La situation est différente si vous avez déjà un chien ou un chat et que vous souhaitez emménager dans une micromaison. Dans ce cas, durant vos recherches de logement, il peut être utile de tenir compte des besoins et du confort de votre chien ou de votre chat. L’avantage est alors que vous connaissez déjà les besoins de votre compagnon et que vous savez s’il a beaucoup d’énergie à dépenser et aime sortir ou s’il est plutôt casanier et préfère avoir un endroit tranquille où dormir dans la maison.

Points à prendre en compte dans la conception d’une micromaison

Si vous concevez vous-même votre tiny house, il est encore plus facile de tenir compte de votre chien ou de votre chat. Vous pouvez par exemple réserver un espace supplémentaire pour y installer le panier du chien ou du chat et un espace pour y placer un éventuel bac à litière. Vous pouvez aussi monter une chatière dans la porte. Votre chat ou votre chien sera sans doute heureux d’apprécier avec vous les plaisirs du grand air depuis une petite véranda. Les chats aiment aussi avoir une vue d’ensemble et s’installer en hauteur. N’oubliez pas d’aménager une planche ou un poste d’observation en hauteur pour le vôtre.

Attention aux baisses des températures en hiver

L’inconvénient des micromaisons est que, pour des raisons de durabilité, elles ne sont généralement pas équipées de chauffage central. Cela signifie qu’elles ne disposent pas toujours d’un endroit chaud, correctement calfeutré et à l’abri de l’humidité, durant l’hiver. Prévoyez donc un petit endroit chaud et protégé dans votre projet ou installez un poêle à granulés de bois ou un poêle à gaz dans votre micromaison. Ces poêles peuvent être réglés par thermostat, contrairement aux poêles à bois. Il existe également des tapis chauffants électriques pour chiens et chats ; tenez cependant compte que durant l’hiver, le courant (créé par énergie solaire) n’est pas toujours disponible dans une micromaison.

Propreté

Si vous habitez un logement de taille réduite avec votre chien ou votre chat, l’intérieur se salira sans doute plus vite que dans une plus grande maison. Tenez-en compte avant de prendre un chien ou un chat. Les animaux perdent toujours des poils et des pellicules de peau et font des poussières. Si vous ne le supportez pas, votre cohabitation dans une micromaison risque de provoquer de nombreuses irritations. Réfléchissez-y, pour éviter ces problèmes. Par ailleurs, un logement de taille réduite présente tout de même un avantage dans ce domaine : son nettoyage et son rangement prennent très peu de temps.

À quels chiens ou chats une micromaison peut-elle convenir ?

Il est très difficile de dire quels chiens ou quels chats sont capables de vivre dans une micromaison. En effet, un petit chien n’a pas nécessairement besoin de moins d’espace et n’a pas forcément moins d’énergie à dépenser qu’un grand. Au contraire, les petits chiens débordent souvent d’énergie, alors que les grands aiment dormir tranquillement à l’intérieur. Chez les chats également, il est difficile de déterminer les races qui sont davantage capables de vivre dans une micromaison et celles qui le sont moins. Les chats ont souvent un caractère particulier qui les rend imprévisibles. Vous devez néanmoins conserver à l’esprit que tous les chiots et les chatons ont besoin de suffisamment de distractions et d’activités physiques ; il leur faut donc suffisamment d’espace pour se dépenser ! Un chat ou un chien plus âgé est souvent plus calme et dort davantage. Si vous recherchez plutôt le calme dans votre micromaison, il peut être judicieux d’adopter un vieux chat ou un vieux chien dans un refuge pour animaux. Dans ce cas, renseignez-vous auprès du refuge en question, pour connaître les besoins de l’animal et son caractère.

Tenez compte du voisinage

Chaque animal a besoin de liberté de mouvement. À plus forte raison dans une micromaison, votre chien ou votre chat et vous-même serez beaucoup plus orientés vers l’extérieur. En cas de doute, parlez-en à vos voisins avant de prendre un animal de compagnie. Si vous avez déjà un chien ou un chat, essayez de gêner vos voisins le moins possible car, après tout, c’est votre choix. Tant mieux si cela ne leur pose aucun problème, mais ce n’est pas toujours le cas et il vaut mieux prévenir que guérir !
Si vous allez habiter dans votre micromaison au cœur de la nature, sans voisins à des kilomètres à la ronde, vous n’avez pas de soucis à vous faire et votre chien ou votre chat et vous-même pourrez apprécier votre liberté.

L’avantage d’un chien ou d’un chat dans une micromaison est bien entendu la chaleur de la présence que vous ressentirez, lui comme vous, encore davantage dans cet espace réduit. Quoi qu’il en soit, réfléchissez bien pour déterminer si votre chien ou votre chat, votre logement et vous-même êtes faits pour vivre ensemble.

Autres articles à lire sur la durabilité :

Aliments humides ou croquettes : quel type d’aliment est le plus durable ?
Vacances durables avec votre chien ou votre chat
Le mode de vie de mon chat ou de mon chien est-il durable et quel est mon rôle dans ce cadre ?
Quelle est l’origine de la viande de bœuf de Yarrah ?


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis d'accord avec la déclaration de confidentialité i La déclaration de confidentialité décrit ce qu'il advient des informations que vous nous fournissez. En partageant vos informations avec nous, vous acceptez que nous puissions les utiliser de la manière décrite dans notre déclaration de confidentialité. La version la plus récente est placée sur notre site. Lisez l'intégralité de la déclaration de confidentialité ici .
‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...