Que faire si mon chat a des puces ?

Les puces, il suffit de commencer à en parler pour ressentir aussitôt des démangeaisons. Ces minuscules parasites se rencontrent toute l’année, provoquent des démangeaisons gênantes et raffolent du sang des chats. Heureusement, il existe des produits anti-puces qui permettent de les éviter. Voici quelques informations sur les puces et les chats.

Qu’est-ce qu’une puce ?

Les puces sont des parasites que l’on trouve toute l’année, mais surtout durant les périodes chaudes. La puce connaît quatre stades d’évolution : l’œuf, la larve, la nymphe et la puce adulte. Les œufs, larves, nymphes et puces se trouvent dans le cadre de vie immédiat du chat : à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur. Les puces sont souvent transmises par d’autres animaux, par exemple des chiens, des lapins ou encore des hérissons.

Comment voir si mon chat a des puces ?

Si votre chat se gratte et se mord souvent, il y a de fortes chances qu’il ait des puces. Les puces sont très gênantes pour le chat. Elles peuvent lui transmettre le ténia, entre autres. Par ailleurs, le chat peut être allergique aux puces et aux produits anti-puces.

Puces chez le chaton

Pour le chaton, les puces ne sont pas seulement gênantes : elles sont aussi dangereuses. Elles se nourrissent du sang du chaton. Si les puces sont nombreuses en même temps, votre chaton peut même en mourir. Il faut donc toujours les éliminer.

Conseil : contrôler la présence éventuelle de crottes de puces

Il est souvent difficile de voir les puces elles-mêmes, étant donné l’épaisseur de la fourrure du chat, mais les crottes de puces sont souvent mieux visibles. Ce sont de petits points noirs, ressemblant à des salissures. Placez-les sur un essuie-tout humide et écrasez-les : si une tache rouge apparaît, cela signifie qu’il s’agit effectivement d’excréments de puces. Vous avez ainsi la preuve que votre chat a des puces.

Élimination des puces

À présent que vous savez que votre chat a des puces, il faut les éliminer. Les meilleurs magasins spécialisés dans les articles pour animaux proposent des aérosols ou des poudres biologiques. La plupart des traitements anti-puces pour chat ont une durée d’efficacité de trois mois, mais vérifiez toujours cette durée sur l’emballage du produit. Veillez à respecter les dosages et à utiliser le type de produit adéquat. N’utilisez pas pour votre chat de produits anti-puces destinés aux chiots ou aux chiens de petite taille. Même s’il s’agit du même genre de puces, le métabolisme d’un chat est différent de celui d’un chien. Notez en particulier que les produits dont la substance active est la perméthrine ne conviennent pas aux chats. Pour votre chaton, veillez également à administrer une dose plus faible ou un autre produit que pour un chat adulte.

Peigne anti-puces

Utilisez un peigne anti-puces pour trouver les puces de votre chat et les enlever de sa fourrure. Utilisez de préférence un peigne en métal, car les peignes en plastique sont moins efficaces.

Puces dans la maison

Les puces apprécient les environnements chauds et humides, donc elles se sentiront bien chez vous également. Elles apprécient particulièrement les tapis à poils longs, par exemple, mais elles se nichent aussi dans les coussins et les couvertures, dans les petits recoins et derrière les plinthes. Si votre chat a des puces, il est essentiel de nettoyer correctement la maison pour éviter une infestation. Lavez tout ce qui est lavable à 60 degrés minimum, passez régulièrement l’aspirateur et vaporisez un produit anti-puces dans la maison.

Éviter les puces chez le chat

Bien entendu, il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Commencez un traitement anti-puces pour tous vos animaux avant le début de la saison des puces (périodes chaudes). Un chat qui va à l’extérieur peut contaminer tous les animaux de la maison. Votre vétérinaire pourra vous conseiller les meilleurs traitements anti-puces.

Vermifugation et vaccination

Pour assurer la santé de votre chat, il faut aussi – outre son traitement anti-puces – le vermifuger et le vacciner contre certaines maladies gênantes.


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis d'accord avec la déclaration de confidentialité i La déclaration de confidentialité décrit ce qu'il advient des informations que vous nous fournissez. En partageant vos informations avec nous, vous acceptez que nous puissions les utiliser de la manière décrite dans notre déclaration de confidentialité. La version la plus récente est placée sur notre site. Lisez l'intégralité de la déclaration de confidentialité ici .
‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...