Sociabilisation du chiot : explications et procédure

Un chiot correctement sociabilisé a l’habitude des autres chiens, des autres bruits et des situations et des personnes différentes dans son entourage. Lorsqu’elle est correctement effectuée, la sociabilisation permet d’éviter les comportements peureux ou agressifs. Il est donc essentiel de sociabiliser votre chiot. Voici la marche à suivre.

Nécessité de la sociabilisation

On distingue deux phases différentes. Durant la première phase de sociabilisation, le chiot apprend le contact avec d’autres chiens, mais aussi avec d’autres animaux, d’autres personnes et des stimulations différentes dans son entourage. Il s’agit d’une phase importante, qui se déroule de la troisième à la neuvième semaine environ. Le problème est souvent que les chiots provenant d’élevages « industriels » et de certains commerçants ne sont pas ou très mal sociabilisés, ce qui peut avoir des conséquences pour le maître comme pour le chien lui-même. Une bonne sociabilisation peut prévenir les troubles du comportement à un âge ultérieur, les comportements peureux ou agressifs par exemple.

Comment sociabiliser votre chiot ?

La sociabilisation commence avant tout au sein de la portée des chiots. L’idéal est que les chiots grandissent à la maison. C’est d’ailleurs un point important à prendre en compte lorsque vous choisissez votre chiot. Lorsque les chiots de la portée grandissent à la maison, ils s’habituent non seulement les uns aux autres, mais aussi par exemple aux enfants ou aux visiteurs, ainsi qu’aux bruits domestiques tels que ceux de l’aspirateur ou de la sonnette de la porte.

Lorsque vous adoptez votre chiot par la suite, vous devez poursuivre chez vous ce travail de sociabilisation. Quelques conseils :

• Emmenez régulièrement votre chien avec vous en bus, en train ou en voiture, mais aussi en ville et au marché, par exemple.

• Donnez à votre chien l’occasion de rencontrer d’autres chiens et de jouer avec eux. Cette sociabilisation peut également s’effectuer dans le cadre d’un cours de dressage et d’éducation pour chiot.

• Lors de vos promenades, laissez votre chien tout découvrir et montrez-lui aussi d’autres animaux, par exemple des chevaux, des vaches et des canards.

• Laissez d’autres personnes caresser votre chien, mais choisissez vous-même qui et pendant combien de temps.

• Quand un bruit soudain se fait entendre, restez calme et tranquille et rassurez votre chiot s’il en a besoin.

Durée de la sociabilisation

La sociabilisation commence quasiment dès la naissance et dure jusqu’à l’âge de six mois environ. Après la première phase, qui dure de trois à douze semaines environ, suit la seconde phase durant laquelle il importe surtout que le chiot cesse de craindre le monde extérieur. Apprenez-lui que les choses auxquelles il a déjà été confronté ne constituent pas un danger.


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis d'accord avec la déclaration de confidentialité i La déclaration de confidentialité décrit ce qu'il advient des informations que vous nous fournissez. En partageant vos informations avec nous, vous acceptez que nous puissions les utiliser de la manière décrite dans notre déclaration de confidentialité. La version la plus récente est placée sur notre site. Lisez l'intégralité de la déclaration de confidentialité ici .
‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...