Une vie meilleure pour tous les animaux

Le bien-être animal est l’une des principales raisons pour lesquelles nous produisons, chez Yarrah, des aliments biologiques pour chiens et chats. La nourriture ne devrait pas être uniquement bonne pour les chiens et les chats mais également pour les animaux des fermes et élevages avec lesquels nous travaillons. Aujourd’hui le terme de bien-être animal reste encore vague, alors qu’est-ce que cela signifie chez Yarrah ?

Alimentation

La nourriture au sein des fermes est composée d’au moins 95 % d’aliments biologiques. Les poulets et dindes par exemple passent beaucoup de temps à l’extérieur et picorent eux-mêmes une partie de leur alimentation, ainsi ils ont besoin de moins de nourriture. Tandis que les animaux d’élevages intensifs sont exclusivement nourries par l’éleveur de produits malheureusement non biologiques.

Nous avons fait le choix de sélectionner une partie de notre viande bovine en provenance d’Uruguay. En effet, les vaches ont des hectares et des hectares de terrain, elles se nourrissent exclusivement d’herbe fraîche et se déshydrate de l’eau de source de rivière. Il n’y a aucune nourriture, céréales ni eau propre à la consommation humaine ainsi pas de gaspillage. De plus, ce type de viande est beaucoup plus riche en acides gras et oméga 3.

Hébergement

Il est très important, quand il s’agit d’élevages biologiques, d’adapter les habitations et fermes aux comportements naturels des animaux. Tous ont un accès libre et constant à l’extérieur tout en profitant d’un espace intérieur spacieux , adapté, propre et confortable. L’intérieur est recouvert de matériaux naturels comme de la paille également biologique. Par exemple en intérieur une poule dispose d’environ 1m² à partager avec 9 autres poules et à l’extérieur de 36m². Les animaux ne sont pas attachés et libres de leurs mouvements. À titre de comparaison : une poule de batterie se trouve en cage avec 20 autres poulets, et ce toute la journée sur la même surface. Par exemple, les vaches d’Uruguay ont plus de 100m² par vache, plusieurs arbres, rivières et buissons.

Santé

L’élevage biologique utilise autant de médicaments naturels et homéopathiques que possible. Il est interdit de leur administrer des antibiotiques préventifs, des hormones ou des traitements réguliers. Si un animal est en souffrance et doit tout de même être traité avec un antibiotique, cela est possible jusqu’à trois fois. Le temps avant l’abattage est doublé par rapport aux animaux d’un élevage non biologique. Si un animal est traité plus souvent, il ne sera plus vendu comme biologique.

Nous n’avons pas recours à la coupe de la queue du porc, du bec des poules ou encore de l’écornage des vaches.

Inspection

Les organismes de certifications nationaux officiels effectuent des rondes d’inspections régulières. De même, notre responsable qualité visite régulièrement les éleveurs, fournisseurs afin de s’assurer de la qualité et du respect de notre chartre.


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir notre déclaration de confidentialité pour plus d’informations.

‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...