Visite de contrôle de qualité chez l’éleveur de volailles biologiques

Même si la poule d’élevage biologique a vécu une vie bien meilleure que celle du poulet engraissé, du poulet fermier ou de la poule élevée en cage, il arrive un moment où l’animal doit être abattu. Le bien-être des animaux a une grande importance à nos yeux, c’est pourquoi Arthur Hartman, notre responsable qualité, rend régulièrement visite à nos fournisseurs. Il peut ainsi s’assurer par lui-même que les animaux vivent mieux, mais aussi que leur abattage s’effectue de manière respectueuse.

Origine
Yarrah achète de la viande de poulet entre autres en Angleterre. Les entreprises d’élevage de poulets en Angleterre se trouvent dans un rayon de six kilomètres autour de l’abattoir. Les poules se déplacent librement et vivent environ 82 jours. À titre de comparaison : les poulets engraissés ne disposent que de la moitié de ce temps pour se développer. Leur poids moyen est d’environ 1,4 kg.

Aliments
La viande des poulets d’élevage biologique est d’une couleur un peu plus jaune, parce que les poulets mangent de l’herbe. Bien entendu, on leur donne aussi des aliments biologiques. Arthur contrôle ce point également : les aliments doivent être, eux aussi, vraiment 100 % biologiques. Les éleveurs de volailles peuvent le prouver en présentant des certificats.

Saisie et transport
La vie des poulets d’élevage biologique s’achève elle aussi un jour et les animaux partent à l’abattoir. Avant d’être emportés, les poulets doivent naturellement être attrapés. La saisie des poulets est une opération de routine, durant laquelle le calme permet de réduire au minimum le stress des animaux. En effet, le poulet d’élevage biologique ne doit pas avoir subi de stress. Une fois saisis, les poulets sont placés dans des cages et emportés par camion à l’abattoir. Le déplacement dure au maximum 10 minutes. Entre-temps, un responsable nommé « Poultry manager » surveille toute l’opération. Le Poultry manager est un vétérinaire responsable des animaux, de l’âge de poussin à celui de poule.

Abattage
L’abattoir doit respecter la réglementation biologique et Arthur s’assure que les poulets sont traités de manière respectueuse. Durant toutes les années pendant lesquelles il a travaillé pour nous, Arthur n’a encore jamais visité un abattoir qui ne respecte pas ces règles strictes.


En savoir plus

Donnez vos commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

‹ back

87% voit le
résultat

après le passage
au bio

“Le fait que les protéines sont plus facilement absorbables et qu’il n’y a aucun arôme ni parfum artificiels, les symptômes disparaissent souvent déjà après un mois.”
Wim de Leeuw, vétérinaire à Valkenburg

Voilà ce qu’il y a dans nos aliments

  • Du bœuf et de la volaille qui ont eu assez d'espace et ont été alimentés avec des aliments biologiques
  • Du poisson pêché de façon durable
  • Des légumes et des produits naturels tels que l'Aloe Vera et des Omégas 3 & 6

Voilà ce qu’il N’y a PAS dans nos aliments

  • ×
    >Hormones et antibiotiques
  • ×
    >Herbicides et pesticides
  • ×
    >Colorants, arômes et autres additifs artificiels
  • Moins de démangeaison

  • Moins de symptômes
    allergiques

  • Une fourrure et des dents
    en bonne santé

  • Réduction du risque
    de lésions hépatiques et rénales

img

We testen ons voer niet in grote kille kennels. Sterker nog, we laten onze eigen en andermans huisdieren gewoon lekker thuis proeven.

img

We vinden het niet meer van deze tijd om plofkippen te werken en vlees uit megastallen te halen.

Verkrijgbaar bij:

en online:

Laden...