• Livraison gratuite à partir de 50 € (en Belgique et en France)

Tiques chien : quoi faire ?

En France, la morsure de tique est une menace qui continue de planer sur nos compagnons à quatre pattes. Après la piqûre, ces insectes s’installent et sucent le sang de leurs victimes. Le principal danger que supposent les tiques chien, c’est la transmission de maladie. En effet, l’insecte a pu préalablement mordre un animal malade et transmettre la maladie à votre chien. La maladie de Lyme et la piroplasmose sont particulièrement redoutées.

Tiques chien : où les chiens peuvent-ils se faire piquer ?

Sur notre territoire, les tiques chien sont plus communes aujourd’hui qu’il y a quelques années. Avant, ces insectes se trouvaient principalement dans les hautes herbes. Aujourd’hui, vous pouvez les trouver dans bien d’autres environnements. Même en ville, votre chien pourrait se faire mordre que ce soit sur le bord de la route ou même dans votre propre jardin.

Les tiques chien deviennent actives dès que les températures atteignent 7ºC. Logiquement, les morsures sont donc à prévoir entre début mars et fin octobre. Les tiques sont souvent cachées dans l’herbe, normalement à l’ombre. Cependant, ce parasite est tellement petit qu’il est très difficile de le repérer. Vous ne pouvez donc pas éloigner facilement votre chien de ce danger.

C’est pourquoi il est important d’examiner régulièrement son chien. Le mieux, c’est de le faire chaque jour. Si ce n’est pas possible, il faut au moins faire une examination par semaine. Vous pouvez le faire en le brossant attentivement après une promenade ou une sortie au parc.

Les tiques préfèrent s’installer sur les zones chaudes du chien comme le cou, les oreilles ou le groin. Soyez donc particulièrement attentifs lorsque vous examinez ces parties du corps. Si vous voyez une tique, il est recommandé de la retirer le plus rapidement possible. En effet, plus cet insecte passe du temps sur la peau de votre chien et plus le risque qu’il soit infecté augmente.

Tiques chien : comment identifier une morsure de tique ?

Il y a de grandes possibilités qu’une morsure de tique sur votre chien passe inaperçue puisque ces insectes sont particulièrement petits. De plus, ils sont difficiles à voir, surtout sur les chiens à poil long. Votre animal de compagnie ne se rendra pas compte non plus qu’il a été mordu. Il ne montrera donc aucun signe d’un potentiel problème.

Heureusement, il y a quelques signes qui peuvent indiquer une morsure de tique sur votre chien. Premièrement, prêtez particulièrement attention aux bosses de votre fidèle compagnon. Les tiques chien sont minuscules mais dès qu’elles s’engorgent de sang, leur corps grossit. Il peut même arriver à mesurer 1 cm de long.

Vous pouvez aussi trouver des tiques en les sentant sous vos doigts. Bien sûr, chaque chien présente des irrégularités de la peau mais vous pouvez vous rendre compte quand une tique est présente sur son épiderme. Passez vos doigts lentement sur le corps de votre chien et inspectez chaque bosse. Pas besoin d’être un spécialiste pour distinguer un grain de beauté d’une tique ! Vous pouvez aussi chercher des images en ligne pour vous aider à identifier une possible morsure de tique.

Comment enlever une tique sur votre chien ?

Il y a seulement une manière d’enlever une tique de votre chien. Pour cela, vous aurez besoin d’une pince à tique. Vous pouvez trouver certains articles en ligne qui expliquent qu’une pince à épiler peut très bien faire l’affaire. C’est absolument déconseillé !

Avec une pince à tique, vous pouvez faire le mouvement exact et nécessaire pour enlever facilement le corps entier de l’insecte. En utilisant une pince à épiler normale, il y a de fortes chances que vous laissiez une partie de la tête sous la peau de votre chien. Cela peut causer une infection !

Quand vous enlevez une tique, assurez-vous de ne pas faire de pression sur son corps. En effet, il est rempli de sang et si vous pressez, le sang pourrait goutter sur le corps de votre animal. Cela augmenterait les risques d’infection.

Pour enlever une tique, suivez les étapes suivantes :

  1. Ouvrir la pince à tique ;
  2. Placer les pointes de la pince délicatement autour de la tique, le plus près possible de la peau du chien ;
  3. Fermer la pince doucement ;
  4. Faire pivoter lentement la pince jusqu’à voir la tique se séparer de la peau ;
  5. Vérifier que la tique a été complètement retirée de la peau ;
  6. Placer la tique dans un endroit où elle ne peut pas ramper, comme une poubelle fermée ou l’évier ;
  7. Désinfecter la morsure de tique avec de la bétadine ou de l'iodine ;
  8. Désinfecter la pince à tique en la plaçant dans de l’eau bouillante.

En suivant ces étapes pour enlever une tique, vous êtes sûr qu’il ne restera aucune partie de l’insecte sur votre chien. De plus, votre animal de compagnie ne souffrira pas du tout.

Que se passe-t-il si la tique n’a pas été complètement enlevée ?

Retirer une tique d’un chien n’est pas une tâche facile. Souvent, le résultat n’est pas celui escompté. Il est possible que vous ne réussissiez pas à enlever complètement la tique et que quelques parties du corps restent accrochées sous la peau de votre fidèle compagnon, comme la tête ou la bouche.

Une fois que le corps de la tique a été enlevé, elle meurt et ne peut plus transmettre de maladie. Cependant, surveillez l’endroit de la morsure puisque les parties restantes peuvent causer une infection.

Il est important de toujours bien désinfecter la zone affectée. Vous pouvez le faire avec une boule de coton que vous aurez imprégné préalablement de bétadine ou de iodine. Ensuite, faites-la glisser délicatement le long de la morsure pendant quelques minutes. Il existe aussi d’autres désinfectants spécialement conçus pour les animaux de compagnie. Ne désinfectez pas avec de l’alcool ! Cela irriterait la zone et pourrait augmenter l'inflammation.

Si vous n’êtes pas sûr d’avoir fait les choses correctement, contactez votre vétérinaire. Il pourra vous dire quoi faire et vous aider à retirer les restes de l’insecte.

N’essayez pas d’enlever les parties restantes de la tique ! Plusieurs sources suggèrent que vous pouvez le faire avec une pince à épiler mais cela pourrait augmenter le risque d’infection. Lubrifier la zone avec de la vaseline ou de l'acétone ne marche pas non plus mais sert seulement à irriter la peau de votre chien.

Prévenir les morsures de tique sur votre chien

La plupart des propriétaires de chien n’aiment pas enlever les tiques. En effet, ils ont peur de faire mal à leur animal ou sont inquiets de rendre leur chien malade s’ils laissent quelques parties de la tique sous la peau.

Comme toujours, il vaut mieux prévenir que guérir. Une des solutions les plus faciles pour éviter une morsure de tique, c’est le collier anti-tiques et puces pour chien. Cet accessoire empêche les tiques de s’installer sur votre chien et repousse aussi efficacement les puces. Votre chien portera ce collier comme n’importe quel autre accessoire. Son effet dure environ 8 mois. Vous n’avez donc pas besoin de le remplacer souvent.

Il existe aussi des traitements locaux à appliquer entre les scapulas de votre chien, l’équivalent des omoplates. Le désavantage de ces traitements comparés aux colliers, c’est qu’il faut les appliquer plus souvent. Votre chien attirera les tiques dès que les effets du produit se seront dissipés et il est difficile de prévoir quand cela arrivera.

Avant d’utiliser un répulsif, lisez attentivement les instructions qui figurent sur l’emballage. C’est la seule manière d’être sûr d’utiliser le produit correctement et ainsi de protéger votre chien efficacement. Si vous n’êtes pas sûre de savoir comment faire et comment appliquer le produit, contactez votre vétérinaire, qui pourra vous conseiller.

Pour plus de sécurité, n’hésitez pas à prendre la pince à tique avec vous quand vous partez en promenade. Vous pouvez l’accrocher à la laisse de votre fidèle compagnon ou sur votre porte-clé. Ainsi, vous pourrez l’utiliser rapidement si nécessaire.

Symptômes des maladies causées par les tiques chien

Il est possible que vous n’ayez pas vu une tique sur votre chien et que celui-ci tombe malade. Heureusement, les chiens sont rarement malades à cause de ces petits insectes.

Si votre chien devient moins actif, a moins d’appétit, a de la fièvre, souffre de douleur ou que ses jambes deviennent rigides, il peut avoir développé une maladie.

Voici certaines maladies qui peuvent se développer suite à une morsure de tique chez le chien :

La maladie de Lyme

Tout comme les humains, les chiens peuvent attraper la maladie de Lyme après avoir été mordu par une tique. Cette infection laisse normalement un cercle rouge autour de la morsure. Cependant, votre chien peut avoir contracté cette maladie sans présenter de cercles rouges. Les premiers symptômes de la maladie de Lyme sont similaires à ceux de la grippe mais la bactérie peut s’étendre au cerveau, cœur et articulations.

Par chance, les chiens peuvent être traités efficacement contre la maladie de Lyme. Pour cela, un diagnostic précoce et un traitement adapté sont nécessaires. Sinon, cette maladie peut entraîner une maladie chronique ou peut même être fatale. Les chiots à partir de 12 semaines peuvent se faire vacciner contre la maladie de Lyme. À noter qu’une dose de rappel est nécessaire chaque année.

Piroplasmose

Cette maladie affecte les globules rouges du chien. En France, c’est la région Sud-Ouest qui est la plus touchée mais le parasite porteur de cette maladie, généralement le Dermacentor reticulatus, est bien présent sur l’ensemble du territoire.

Les premiers symptômes de la piroplasmose apparaissent au bout de 10 jours à 3 semaines après la piqûre. Les symptômes incluent :
  • léthargie ;
  • fièvre élevée ;
  • augmentation du rythme cardiaque ,
  • urine marron-rouge.

Cette infection peut être traitée avec des injections si elle fait l’objet d’un diagnostic précoce. Une fois de plus, plus tôt vous vous rendrez chez le vétérinaire, plus les chances de récupération de votre animal de compagnie seront élevées.

Ehrlichiosis

L'ehrlichiose affecte les globules blancs du chien. Elle est transmise par la tique Rhipicephalus Sanguineus, qui est très présente dans le sud de l’Europe.

Cette maladie touche la production normale des globules, ce qui peut causer une grande gamme de symptômes. Voici les plus fréquents :

  • fièvre ;
  • perte d’appétit ;
  • dépression ;
  • gonflements des glandes ;
  • présence de sang dans l’urine ;
  • douleurs musculaires et articulaires ;
  • infections oculaires.

Certains chiens guérissent de l'ehrlichiose sans aucun traitement. Dans le cas de chiens âgés et faibles, cette infection peut, toutefois, se transformer en une maladie chronique et réapparaître chaque fois que le système immunitaire du chien est sous pression. Avec un diagnostic précoce, l'ehrlichiose peut être traitée par votre vétérinaire et votre chien aura plus de chance de récupérer pleinement.

Anaplasma

Cette maladie qui touche les plaquettes est transmise par les mêmes tiques que celles qui portent la maladie de Lyme. En un peu plus d’une journée, cette bactérie affecte votre chien. Cette donnée souligne le fait qu’il est impératif d’examiner son chien régulièrement et qu’il est primordial d'avoir une pince à tique chez vous.

Une infection causée par l’anaplasma provoque une réduction des plaquettes sanguines et votre chien présentera des symptômes similaires à ceux de la grippe. Heureusement, cette maladie ne nécessite aucun traitement même si elle est particulièrement désagréable pour votre fidèle compagnon. Il se sentira malade pendant une à deux semaines jusqu’à ce que son corps produise assez d’anticorps pour combattre l’infection.

Contre les tiques de chien, la prévention reste le meilleur des traitements ! Protégez votre chien des tiques permettra d’éviter une possible maladie mais aussi de vous préserver de bien du stress !

Lisez également notre blog sur "Les problèmes de santé courants chez les chiens et les chats" et apprenez à reconnaître le langage corporel de votre animal pour savoir comment il se porte.

Les êtres humains, les animaux et la nature
Notre blog vous informe de toutes les nouveautés et vous propose des conseils et des informations sur Yarrah.

Promenade chien : toutes les informations utiles

Comment trouver les meilleures promenades chien près de chez vous ? Quelles sont les lois et règles à suivre?

Tiques chien : quoi faire ?

En France, la morsure de tique est une menace qui continue de planer sur nos compagnons à quatre pattes

Chienne en chaleur : que dois-je faire ?

Pour vous préparer à cet évènement important dans la vie de votre animal de compagnie, nous avons réuni toute l’information.